Les artistes

Les artistes

Les artistes

Très tôt, sa détermination ne faillit pas. Il sculpte, peint expose. Il ne se prive d’aucun moyen d’expression, risque, se met en danger hors

Elle dit : « Écrire, dire je ne sais pas, je regarde avec mes mains… » Capala se nourrit du va-et-vient rythmé, perpétuel, obsessionnel de la marée,

Pascal Chevalier

Artiste autodidacte originaire de Tours, Pascal Chevalier s’est intéressé très jeune au dessin et à la peinture. Admis à l’Ecole des beaux-arts de

« Artiste pluridirectionnelle, utilisant tous les vecteurs possibles pour se lancer dans des expérimentions plastiques que lui dictent sa sensibilité aiguë, Chantal Delcroix a acquis

« Tour de magie, Jeanne Duchein sculpte l’air et la lumière
Elle capture dans ses filets d’invisibles présences.
Solidement reliées à la terre par des fers à

« Voyage imaginaire et émotionnel, où les formes et les couleurs évoluent dans des espaces frontaliers, entre l’évocation et la suggestion, entre la fluctuation aquatique

« Les peintures abstraites qui expriment une vision du monde, comme une plongée dans la matière. Acryliques, monotypes, techniques mixtes, tout un monde décliné en

« Dans ma vie déjà très longue, j’ai exploré différents modes d’expression, l’écriture à travers des rapports d’enquête sociologique, la radio, à travers l’expérience des

« Chercheur téméraire débordant d’énergie, bifurquant dès que la route devient trop lisse, démolissant et rebâtissant avec toujours plus de détermination, Robert Hoo-Paris multiplie les

« Sylvie Jaton Rondeau s’est prise de passion toute petite pour les arts plastiques. Et après avoir travaillé dans plusieurs ateliers à la recherche des

liotard.daniel@gmail.com

Complicité sonore
Quatorze ans de guitare classique (Louis Davalle, Marseille).
Découvre Guy Maneveau à l’Université de Pau et en suit ses cours,  en auditeur libre.
Membre du

J’explore l’expression de la peinture et le langage de la couleur mélangée à des mots, des traces… Je travaille intuitivement en parcourant la couleur,

« Arlette Loubet, vous dites qu’il n’y a pas d’art sans création. Vos toiles, une débauche de couleurs. Violente, votre palette s’apparente à celle des Fauves.

L’Homme au sein de la nature ; la Nature au cœur de l’homme. Mes sculptures sont sans aucun doute l’expression de cette « mythologie » personnelle.
Au

Quelque soit le thème abordé, le facteur dominant dans ma peinture c’est la couleur.
Outre le rythme et la couleur, le cadrage mais surtout l’occupation

Il existe une analogie entre l’intériorité et la peau.
Par les superpositions de transparences, le ponçage, les griffures, les coulures et les épaisseurs, le travail

«  La peinture comme espace de liberté »
Prendre des chemins de traverse, «  se mettre en danger » , se laisser surprendre, expérimenter, au risque de

Né à Berson, en Gironde, ce peintre débute son parcours par le figuratif contemporain.
Le pointillisme.
Il va l’aborder dans un camaïeux de couleurs  (ses oeuvres